Comment le HOVAWART est arrivé dans notre famille ?


1989 :
Nous cherchons un « chien de garde » qui puisse « se faire garder ».
Et oui, nous venons de nous faire cambrioler.
Mais,nous sommes des sportifs et pratiquons la haute montagne. Pas question d’emmener un chien en cordée, sur les glaciers ou en escalade. Il faudra donc le faire garder lors de nos expéditions.

Toutefois, nous voulons :

Bref, nous cherchons le chien idéal…

Un Berger Allemand ? NON.


Un Setter ? NON.

Un Léonberg ? NON.

Un Bouvier Bernois ? NON.


Alors quoi ?
UN HOVAWART ….? ….. AH OUI !

Un HOVAWART OUI ! ! !, mais Robert ne le veut pas noir

Un HOVAWART OUI ! ! !, mais Brigitte ne le veut pas blond

Un HOVAWART Noir et Feu, OUAH !!! voici le plus beau compromis ; tout le monde est d’accord


1990 :
Le choix est fait : ce sera une hovawart femelle, noire et feu

OUI …MAIS…

Les recherches commencent et s’avèrent difficiles.



1990 = environ 90 Hovawarts en France 0 chiot disponible pour l’été

ET ALORS ?

Le hovawart est très répandu en Allemagne

DONC

Voici la formule mathématique pour acquérir un Hovawart

p Coups de Fil : environ 50 en Allemagne = 50%
p Coup de Chance : Ulrike STICKEL à Reutlingen en Allemagne = 100%
p Coup de Cœur : ALLEGRE VOM GEORGENBERG = 200 %
p Cours d’allemand pour réussir le tout: 50%


TOTAL : 400%

et voilà comment on se retrouve avec
un Hovawart exceptionnel
qui correspond à 400% à ce que l’on recherche !


Et depuis, nous avons toujours dit :

« UN HOVAWART, CA SE MERITE ! »